Saumon et sarrasin au pesto roquette et amandes

Saumon et sarrasin au pesto roquette et amandes

Cette semaine, inspiré par une conférence sur les petits déjeuners à laquelle j’ai assisté, j’ai décidé de mettre du poisson au menu. Savez-vous que la moitié de la planète mange du poisson au petit déjeuner? En tout cas, la conférencière insistait sur l’importance de privilégier des petits déjeuners riches en protéines et surtout sans sucres rapides, responsables d’une chute de glycémie deux heures après le repas.

Quels sont les bienfaits d’un petit déjeuner protéiné ?

Et bien, plein de bonnes choses : les protéines aident notre cerveau à fabriquer de la dopamine, qui est un neurotransmetteur qui permet d’augmenter la motivation et la mémoire.
Le poisson (comme tous aliments riches en protéines) renferme du tryptophane, précurseur métabolique de la sérotonine, l’hormone de la bonne humeur. De plus, les omégas-3 que contiennent le saumon et tous les poissons gras influent directement sur la production et la libération de la sérotonine et la dopamine. Que du bonheur, quoi !

Vous vous dites : OK OK, bel argument mais je me vois mal cuisiner un repas complet le matin. Impossible surtout avec cette recette au pesto!

Taratata, aurais-je tendance à dire ! Avec un brin d’organisation, ça ne vous demandera pas énormément de temps le matin.
Par exemple, le pesto peut être préparé d’avance. Faites-en une quantité industrielle. Il se conserve 1 semaine au frigo et 2 mois au congélateur.

L’autre truc, c’est de mettre tout ce qui est à cuire ensemble dans un cuit-vapeur avec minuterie. Et pendant la cuisson (ici 17 minutes), vous allez prendre votre douche. Elle est pas belle, la vie?

Ingrédients (1 personne)

  • 200 gr. de pavé de saumon ou steack de thon ou un autre poisson gras
  • 50 gr. de graines de sarrasin
  • 50 gr. d’un mélange de légumes au choix (reste de la veille, mélange tout fait congelé)

Pesto (pour 4 portions)

  • 10 cl d’huile d’olive
  • 50 g d’amandes émondées
  • 40 g de parmesan
  • 1 poignée de roquette
  • 1 gousse d’ail
  • Sel, poivre

Préparation

Le pesto (idéalement à préparer d’avance)

  1. Faites griller les amandes au four préchauffé à 180° ou à la poële anti-adhésive jusqu’à ce qu’elles soient dorées.
  2. Hachez l’ail grossièrement.
  3. Mixez l’ail, les amandes, la roquette, le parmesan et la moitié de l’huile jusqu’à obtenir une pâte lisse.
  4. Ajoutez le reste d’huile
  5. Salez et poivrez à votre goût.

La veille au soir :

  1. Mettez à tremper le sarrasin dans 1,5 fois son volume d’eau.
  2. Sortez la ou les portions de pesto et de poisson du congélateur et placez-les au réfrigérateur.

Au matin :

  1. Bien rincer la sarrasin et le recouvrir à nouveau d’1,5 fois son volume d’eau.
  2. Découpez le poisson en cubes.
  3. Sortez les légumes du congélateur.
  4. Mettez le bol de sarrasin, le bol de saumon et le bol de légumes encore congelés directement dans le cuit-vapeur. C’est parti pour 17 minutes de cuisson.
  5. Égouttez le sarrasin. En option, on peut le laisser absorber le reste d’eau pendant 15 minutes mais ce n’est pas obligatoire.
  6. Ajoutez le poisson, les légumes, le pesto dans le bol de sarrasin et, pourquoi pas, un peu de parmesan râpé par dessus.

MIAM !

Passer une matinée rassasié (mais pas lourd) jusque quasiment midi, voilà qui est étonnant ! Et la saveur sucrée ne m’a pas du tout manqué. Néanmoins, je pense que la prochaine recette pourrait être un mix des 2 : protéines et légère saveur sucrée. On est gourmand ou on l’est pas !

Leave a Reply

Your email address will not be published.
Required fields are marked *