L’aromathérapie: Des huiles essentielles destinées à relaxer ou tonifier

L’aromathérapie: Des huiles essentielles destinées à relaxer ou tonifier

Vous êtes sûrement déjà arrivé stressé ou énervé dans la salle d’attente de votre médecin, kiné, ostéopathe, sage-femme ou dentiste….Et voilà qu’une odeur à peine perceptible de lavande ou d’orange parvient à vous relaxer: ce sont des huiles essentielles qui sont diffusées et destinées à relaxer les patients! Si vous utilisez des soins bio pour le corps , il y a aussi de fortes chances qu’ils contiennent des huiles essentielles destinées à relaxer ou tonifier selon les produits.

L’aromathérapie peut être utilisée de différentes manières: en diffusion (à l’aide d’un diffuseur ou d’un spray), en olfaction (directement du flacon), par voie cutanée pure ou diluée dans une huile ou une crème, dans le bain ou par voie orale. Il faut cependant être très prudent et bien se renseigner pour bien utiliser les huiles essentielles car chacune a ses propres indications, contre-indications et mode d’utilisation recommandé. La plupart sont contre-indiquée pendant la grossesse et l’allaitement, beaucoup aussi chez les jeunes enfants et certaines en cas d’épilepsie ou de troubles cardiaques… Enfin certaines huiles essentielles sont photosensibilisantes , hépatotoxiques ou dermocaustiques. Pour éviter tout problème allergique, il faut toujours tester une nouvelle huile essentielle en appliquant une goutte diluée dans le pli du coude puis attendre 48h pour vérifier qu’il n’y a pas de réaction cutanée. L’utilisation d’huiles essentielles ne doit donc pas être un acte anodin!

L’huile essentielle de pin sylvestre (pinus sylvestris): énergisante

pin

Avec son parfum de forêt et de sève de pin elle est connue pour dégager les bronches. Elle est antiseptique pulmonaire et expectorante. Mais c’est aussi un neurotonique puissant; elle s’utilise en cas d’asthénie, de « coup de pompe », de baisse de concentration , de fatigue physique ou psychique et de dépression. Vous pouvez la diffuser ou en appliquer une goutte diluée au niveau du plexus solaire. Elle est déconseillée par voie cutanée aux enfants de moins de 6 ans et pendant les 3 premiers mois de la grossesse.

L’huile essentielle de cannelle écorce (cinnamomum zeylanicum): stimulante

cannelle

Elle est très connue pour ses qualités antiinfectieuses: c’est une inconditionnelle de la trousse à pharmacie du voyageur. Elle stimule les centres nerveux et réchauffe le corps: elle est tonique, aphrodisiaque et positivante. Elle est stimulante physique et psychique et tonique sexuelle. L’huile essentielle de cannelle est dermocaustique, il faut l’utiliser diluée à 50% minimum pour des massages (sur le plexus solaire et la colonne vertébrale comme stimulant). On conseille aussi de la mélanger avec d’autres huiles essentielles pour la diffusion (essence d’orange par exemple) ou alors de mettre une goutte sur un tissu sous l’oreiller comme stimulant sexuel. Il ne faut pas l’utiliser chez les femmes enceintes, les enfants et les personnes allergiques à la cannelle ou ayant une peau très sensible.

L’huile essentielle de bergamote (citrus bergamis): apporte bonne humeur

bergamote

Elle est purifiante et astringeante cutanée, utile pour le soin des peaux grasses. Elle s’utilise aussi pour traiter les problèmes intestinaux. Enfin, elle apaise les sujets agités et est sédative, optimisante, positivante, elle fortifie le mental et aide à trouver confiance en soi. Diffusez-la pour détendre une atmosphère tendue ou déposez une goutte sur la face interne de vos poignets et respirez profondément plusieurs fois en les approchant du nez. L’huile essentielle de bergamote est déconseillée les 3 premiers mois de la grossesse. Elle est photosensibilisante, il ne faut dons pas s’exposer au soleil après une application cutanée.

L’huile essentielle de marjolaine à coquilles (origanum majorana): anti-stress

marjolaine

Très utilisée en tant que condiment, la marjolaine à coquilles (ou des jardins) est aussi une plante médicinale utilisée depuis l’antiquité. Son huile essentielle est antiseptique, lutte contre les infections respiratoires, antispasmodique et calmante nerveuse. Elle diminue le stress, l’angoisse, l’anxiété, la nervosité et la dépression. Appliquez-la diluée dans une huile végétale en frictions sur le plexus solaire ou le long de la colonne vertébrale pour équilibrer le système nerveux et diffusez-la pour traiter le stress et les troubles du sommeil. Cette huile essentielle est déconseillée les 3 premiers mois de la grossesse, elle est dermocaustique, donc il faut absolument la diluer à 20% dans une huile végétale.

L’huile essentielle d’encens oliban (boswellia carterii): antidépressive

encens

L’encens est une résine issue d’un arbuste: le boswellia. C’est une substance sacrée perçue comme le lien de communication entre les humains et les puissances célestes. Son huile essentielle est un anti-infectieux des vois respiratoires et un stimulant des défenses immunitaires. Elle est aussi très utile contre l’angoisse, l’anxiété et la dépression. Utilisez-la en diffusion pour favoriser la méditation, par voie cutanée sur le plexus solaire, la face interne des poignets et la colonne vertébrale pour traiter les troubles nerveux. Elle est déconseillée pendant les 3 premiers mois de la grossesse.

L’huile essentielle de petitgrain bigarade (citrus aurantium ssp aurantium): apaisante

oranger

Le bigaradier produit l’orange amère non comestible, mais c’est un arbre très recherché en parfumerie pour ses fleurs qui produisent l’huile essentielle de néroli (très onéreuse). Le zeste de l’orange amère produit une essence utilisée dans des liqueurs. La distillation des feuilles donne l’huile essentielle de petigrain qui a des propriétés voisines de l’huile essentielle de néroli mais est bien moins onéreuse que celle-ci. L’huile essentielle de petitgrain est calmante, relaxante et sédative, elle apaise l’esprit en cas de chagrin ou de déprime et élimine les tensions quotidiennes. Elle apporte détente et harmonie par simple inhalation (au flacon ou en déposant quelques gouttes sur l’oreiller avant le coucher), diffusion atmosphérique, dans le bain (10 gouttes mélangées à du lait en poudre) ou en massage le long de la colonne vertébrale (2.5ml dans 50ml d’huile végétale). Son utilisation est déconseillée les 3 premiers mois de la grossesse.

L’huile essentielle de lavande fine (lavandula angustifolia): calmante

lavande

C’est l’huile essentielle la plus connue et la plus utilisée de par ses nombreuses indications et son innocuité. Elle est connue comme cicatrisante, régénérante cutanée et décontractante musculaire et utilisée pour purifier l’air et enrayer les infections. Mais elle régule aussi le système nerveux et aide donc à lutter contre l’anxiété, le stress, l’irritabilité, la dépression et les troubles du sommeil. Utilisez-la en diffusion, dans le bain (10 gouttes mélangées à du lait en poudre), en massages sur le corps entier ou sur les poignets et le plexus solaire.

L’huile essentielle de mandarine (citrus reticulata blanco): sédative

mandarine

Il ne s’agit pas d’une huile essentielle mais d’une essence car on l’extrait à froid du péricarpe du fruit (il n’y a pas de distillation). Elle a de puissantes propriétés calmantes, relaxantes et sédatives. Elle sera donc employée pour faire face aux insomnies. On peut la diffuser, éventuellement associée à d’autres huiles essentielles relaxantes, ou en appliquer sur la face interne des poignets, le plexus solaire et la colonne vertébrale. Son odeur est très appréciée par les enfants. Elle est photosensibilisante, il ne faut donc pas s’exposer au soleil si on l’utilise. Evitez-la aussi pendant les 3 premiers mois de la grossesse.

Les huiles essentielles agissant sur le stress, l’anxiété, le manque d’énergie ou les troubles du sommeil sont très nombreuses! Il y a des pages et des pages à écrire dessus! J’ai choisi de parler ici de celles qui ne sont pas trop chères et se trouve facilement en pharmacie ou en magasin bio. Je vous conseille d’en utiliser plusieurs en alternance ou ensemble pour obtenir une synergie (les mélanges ont une meilleure efficacité car chaque huile essentielle agit de manière différente), et de tester pour voir ce qui vous convient.

Et vous? Quelles huiles essentielles utilisez-vous? Avez-vous des astuces à partager?

Leave a Reply

Your email address will not be published.
Required fields are marked *